La Tour Ronde et la Tour Carrée

G07 Tour RondeGrézieu peut s'enorgueillir de posséder aujourd'hui, en bel état, de précieux vestiges de l'époque médiévale : la Tour Carrée et la Tour Ronde.


Au XIIe, les chanoines barons du chapitre de Saint Just firent bâtir une vaste muraille autour de la cité dont ils étaient propriétaires pour se protéger des hordes guerrières qui hantaient les campagnes.

 

Au XIIIe ils renforcèrent le dispositif avec une haute tour dite «Tour Ronde».

 

G07 Tour Ronde 2     G07 Tour Ronde 3

Au XIVe ils adjoignirent une tour de guet dite «Tour Carrée» afin de surveiller encore mieux le territoire.

G07 Tour Carrée 2Cet ensemble protecteur fait partie des fortifications appelées du «vingtain».
Pendant tout l'Ancien Régime, les tours et la muraille assurèrent la sécurité des Grézirois. La Tour Ronde servit même de cellier banal jusqu'à la veille de la révolution.

Sous le règne de Louis XVIII, la Tour Carrée fut abaissée de la moitié de sa hauteur pour des raisons de sécurité. Dans la foulée, la porte nord, adossée à l'édifice fut détruite pour permettre un accès plus facile au bourg mais ce faisant un déséquilibre s'installa qui eut des conséquences importantes plus tard. Elle subit une lente et inéluctable dégradation au fil des décennies.
Bien heureusement, en 1974, la municipalité achète ce monument et le sauve de la ruine.

En 2004, la Tour Carrée est réhabilitée et témoigne désormais d'un passé révolu mais présent dans nos mémoires.

G07 Tour Carrée    G07 Tour Carrée 3 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.